Categories
Finances personnelles Français

Coûts de l’épargne

Les frais bancaires ont augmenté fortement ces dernières années dans l’environnement de taux bas ou négatifs. Le contrôle des frais d’investissement est important (frais de gestion, droits de garde et commissions de transactions en particulier) qui peuvent être astronomiques.

Les frais bancaires ont augmenté fortement ces dernières années dans l’environnement de taux bas ou négatifs. Vous trouverez dans des articles futurs des conseils sur le contrôle des frais d’investissement (frais de gestion, droits de garde et commissions de transactions en particulier) qui peuvent être astronomiques. En attendant voici quelques autres frais bancaires qu’il s’agira également de surveiller: 

– Gestion de compte: Il faudra éviter de payer trop de frais à double entre différents établissements, souvent de CHF 5 francs suisses par mois. Suivants les intérêts de chacun, certains services peuvent cependant mériter de payer certains frais: Possibilité de retirer des devises étrangères en espèce avec un compte dans la monnaie correspondante (Postfinance), offres culturelles attractives (Raiffeisen), magazine intéressant (Swissquote) ou service de coffre dans les banques cantonales. 

– Cartes de crédit: Avec les cartes de crédit, les clients paient une cotisation annuelle, qui peut être évitée. Les frais pour les devises à l’étranger ou pour retirer de l’argent peuvent parfois être très importants avec des commissions très significative de la part des banques en cas de transactions en devises étrangères. 

– Service de change en devises étrangères: Des taux souvent défavorable sont prélevé, même dans de nombreuses banques en ligne. Le manque de transparence rend difficile la recherche des meilleurs taux. 

– Hypothèque: Lors de la conclusion d’un contrat ou lors du renouvellement d’un prêt hypothécaire à taux fixe, les coûts entre différentes options sont importants au vu des volumes en jeu. Contrairement à la gestion des comptes, il y a souvent grande marge de négociation. Il est très important de comparer plusieurs offres afin d’effectuer des économies substantielles. Des offres concurrentes devront être récoltées en temps utile, en vue de renforcer la position de négociation et donc d’augmenter la chances d’obtenir de meilleures conditions.

– Pilier 3a: Avec le compte d’épargne 3a, il n’y a en général pratiquement aucun frais et les taux sont actuellement très bas. Plusieurs entreprises, dont certaines sont encore relativement jeunes offrent un pilier 3a avec des applications intuitives et faciles d’accès. Elles offrent généralement des services comparativement attrayants et un degré élevé  de flexibilité. A ce jour, il n’existe par contre pas un service proposant des frais de gestion autour de 25-30bps, et les minimaux sont autour de 50bps. A ce tarif et avant d’arriver à 25-30bps, je préfère encore profiter des déductions fiscales tout en baissant l’hypothèque de ma maison, en attendant qu’un service réellement attractif ne soit proposé.